1.1.1

Multimédia

En 1904  naquit à Bergeronnes Louis Gagnon. Personnage un peu marginal, il travailla comme surintendant dans une mine d’or en Abitibi, où il fit aussi de la prospection minière. De métier, il était mesureur de bois depuis 1925. De retour dans son village, il s’y marie et fonde une famille. À la suite du décès de sa femme, il se retire dans un campement en plein cœur du village et y vit d’une façon marginale et solitaire.

S’il est le personnage central du film multimedia qui introduit le visiteur dans le centre, c’est qu’à partir des années cinquante, il fait de multiples découvertes en archéologie dans le secteur de Bergeronnes et contacte musées et instituts pour les éveiller aux merveilles qu’il trouve.

Ces appels ne resteront pas sans réponse et nombreux sont les chercheurs et archéologues qui viennent rencontrer l’ermite original de Bergeronnes.

 

1.1.1

Louis Gagnon

Un jour, le Bergeronnais Louis Gagnon, amateur de géologie et d'archéologie, trouve une pierre qui ne ressemble à aucune autre et repère aussi des os, des fragments de poterie… Dans les années 1970, il attire l'attention des médias et des chercheurs sur le potentiel archéologique de la région.

Sa passion est contagieuse. Le ministère des Affaires culturelles du Québec prend le relais et réalise les premières prospections systématiques sur le territoire. Celles-ci préparent la voie aux chercheurs universitaires.